Chiots de france
Annoncez vos portées sur Chiots-de-france.com Gérer vos portées sur Chiots-de-france.com
Rechercher
parmi 9024 chiots disponibles
Choisissez un Pays
Choisissez une Région

Choisissez une Race
Guide du chiot
VACCINATIONS
1. Vaccinations

Des anticorps sont transmis aux chiots nouveau-nés par le lait de leur mère. Toutefois, ces anticorps ont une durée de vie comprise entre 6 et 16 semaines. Ensuite, les vaccinations protègent votre chiot par des injections de faibles doses d'agents inducteurs de maladie modifiés afin de stimuler la production de ses propres anticorps. Les maladies se transmettent facilement d'un animal à l'autre. Votre vétérinaire vous recommandera un calendrier des vaccinations dont votre chiot a besoin pour éviter ces maladies. La plupart des vaccinations sont faites en série sur une certaine période de temps. Il s'agit généralement de plusieurs vaccinations entre 6 et 16 semaines, suivies de rappels annuels (voir le calendrier de vaccination)

2. Maladies canines

MALADIE SYMPTOMES MESURES PREVENTIVES
La maladie de Carré est une maladie virale très contagieuse et souvent mortelle qui affecte les appareils respiratoire et gastro-intestinal et le système nerveux. Le virus peut se transmettre par voie aérienne ou par contact avec un animal infecté, ses selles ou son urine. L'immunité naturelle d'un chiot pouvant disparaître avant qu'il soit vacciné, on réduit le risque d'exposition au virus en limitant les contacts avec des chiens inconnus tant que la série de vaccinations n'est pas achevée.
Les symptômes sont toux, éternuements, écoulement nasal et oculaire, fièvre, signes de dépression, vomissements, diarrhée, manque d'appétit et convulsions.
La vaccination est la seule méthode de contrôle efficace. La première série de vaccinations est pratiquée dès 6 semaines et suivie de rappels annuels, le vaccin contre la maladie de Carré est généralement fait en association avec d'autres vaccins.
L'hépatite contagieuse (ou maladie de Rubarth ou adénovirus) est une maladie virale transmissible par contact avec des animaux infectés, leurs selles, leur urine ou leur salive. Cette maladie touche le foie, les reins et les cellules tapissant les vaisseaux sanguins.
Les symptômes sont forte fièvre, soif, inflammation nasale et buccale, diarrhée, douleurs abdominales et sensibilité au palper, atteinte hépatique, perte d'appétit, hémorragie et signes de dépression.
La vaccination confère une excellente immunité. La première série de vaccinations est faite dès 6 à 8 semaines, suivie par des rappels annuels. Le vaccin contre l'hépatite contagieuse est généralement associée à celui contre la maladie de Carré.
La leptospirose est une maladie bactérienne extrêmement contagieuse qui se transmet par contact avec les sécrétions nasales, l'urine ou la salive d'animaux infectés. Les premiers signes ne sont pas apparents si bien que l'infection n'est pas forcément détectée. Une fois guéris, les animaux peuvent continuer à transmettre la maladie qui peut affecter les humains.
Les symptômes possibles sont fièvre, vomissements, diarrhée, perte d'appétit et apathie, insuffisance rénale. Une atteinte hépatique est également possible. Il est important de noter que les premiers signes de la maladie n'apparaissent pas forcément immédiatement
Il existe un vaccin contre la leptospirose. La première série de vaccinations est faite dès 6 semaines, suivie de rappels annuels. La vaccination contre la leptospirose est généralement associée aux vaccinations contre la maladie de Carré et l'hépatite (DHL).
La parvovirose est une infection virale mortelle fréquente chez les chiots. Elle se transmet par contact avec les selles, le sang ou les vomissements d'un chien infecté.
Les symptômes sont diarrhée sévère, Fièvre, vomissements, perte d'appétit et déshydratation.
Une série de vaccinations est réalisée entre 6 et 20 semaines avec des rappels annuels. Les chiens qui restent souvent dans des chenils, font beaucoup de concours canins ou qui sont en contact avec d'autres chiens doivent être vaccinés
Le virus parainfluenza est un virus extrêmement infectieux qui peut être l'une des causes de la "toux de chenil". Il se transmet rapidement chez les chiens maintenus dans des lieux confinés. S'il est mal soigné, il peut entraîner des lésions sévères de l'appareil respiratoire, voire la mort.
Les symptômes sont toux rude, sèche et opiniâtre, perte d'appétit, signes de dépression, écoulement nasal et oculaire.
La première série de vaccinations est réalisée dès 6 semaines, suivie par des rappels annuels.
La rage est une infection du système nerveux central qui entraîne une paralysie puis la mort. La rage est toujours mortelle. Elle se transmet généralement par morsure d'un animal infecté. La rage est une menace pour la santé publique c'est pourquoi il est essentiel de vacciner votre chien. Dans de nombreux pays, la vaccination antirabique est exigée par la loi.
Une phase d'excitabilité extrême comprend des morsures sans raison et une sensibilité au bruit H y a aussi une phase de paralysie, des crampes et des difficultés de déglutition.
La première injection doit être réalisée dès 3 mois, et la seconde plus tard (consultez votre vétérinaire). Après la seconde injection, le chien doit recevoir un rappel, soit tous les ans soit tous les 3 ans selon le vaccin utilisé et les lois en vigueur.
L'infection à coronavirus (ou virus à ARN) est une infection virale extrêmement contagieuse du tractus gastro-intestinal. Elle se transmet par contact avec les selles, le sang ou les vomissements d'un chien infecté.
Les symptômes sont vomissements, diarrhée, forte fièvre et déshydratation.
Consultez un vétérinaire pour une éventuelle vaccination selon le risque encouru par votre chiot La première série de vaccinations est réalisée dès 6 semaines, suivie de rappels annuels.
L'infection à virus bordotella est une infection bactérienne impliquée dans la trachéobronchite infectieuse (toux des chenils). Elle se transmet par voie aérienne. Un chien peut attraper cette maladie par contact avec d'autres chiens dans des lieux tels des chenils, des concours de beauté et de chiens de chasse.
Les symptômes sont toux persistante, éternuements et haut-le-cceur accompagnés d'un écoulement nasal. Une sensibilité accrue à d'autres infections des voies aériennes supérieures est également possible.
Consultez votre vétérinaire sur la nécessité de vacciner votre chiot contre le virus bortadella. Bien que les vaccins ne soient pas efficaces à 100 %, ils préviennent de nombreux cas ainsi que les complications. La vaccination peut être réalisée par injection ou par applicateur nasal.
La piroplasmose est une maladie transmise par les tiques. Elle est due à un protozoaire : Babesia canis.
Les symptômes sont battement, forte fièvre et présence de sang dans les urines.
Consultez votre vétérinaire pour la vaccination contre la piroplasmose. Elle peut être recommandée en fonction du risque encouru par votre chiot là où vous vivez. Il est également conseillé de lutter contre les tiques grâce à des produits antiparasitaires spécifiques en vente chez votre vétérinaire.

3. L'administration de médicaments
Si votre vétérinaire vous prescrit des comprimés ou des médicaments liquides, donnez-les à votre chiot directement. N'essayez pas de les mélanger à sa nourriture. La plupart des chiens parviennent à sentir que quelque chose d'indésirable a été ajouté à leur nourriture et ils laissent le médicament. Chaque fois que vous devez administrer un médicament à votre chiot, restez calme, soyez patient et parlez-lui d'un ton rassurant.

4. L'administration de comprimes
Enveloppez son museau d'une main et levez sa tête en positionnant le pouce et l'index de chaque côté de ses babines supérieures. Avec l'autre main, abaissez doucement mais fermement sa mâchoire et placez le comprimé à l'arrière de sa langue (Etape 1). Refermez sa gueule et maintenez-la fermée. Frottez fermement sa gorge jusqu'à ce qu'il avale (Etape 2). Administration de liquides
Basculez doucement sa tête vers l'arrière. Versez le liquide lentement dans la poche formée par la joue et les dents du chiot. Aidez-le à avaler en frottant sa gorge.

5. Ovariectomie / Castration
L'ovariectomie pour les femelles ou la castration pour les mâles peuvent vous être recommandés à moins que vous n'ayez opté pour un chiot à des fins d'élevage. En effet, ces opérations évitent que des chiots non désirés et ne trouvant pas de foyer soient abandonnés voir euthanasiés. De plus, l'ovariectomie ou la castration peut améliorer le bien-être de votre chien ou votre chienne.

Ovariectomie (femelles)
L'ovariectomie est une ablation chirurgicale des ovaires. Elle nécessite une anesthésie générale et une chirurgie abdominale. Le vétérinaire peut hospitaliser votre chiot quelques jours selon son âge et son état. Les femelles deviennent adultes plus tôt que les mâles. L'ovariectomie élimine les cycles de chaleurs.
Elle contribue aussi à une espérance de vie plus longue en réduisant ou en supprimant de nombreux problèmes de santé, surtout elle est réalisée avant la première période de chaleurs. Si votre chienne n'a pas subi d'ovariectomie, vous devrez la garder à la maison ou lui donner des médicaments pendant ses chaleurs. D'autre part, vous augmentez son risque d'infections utérines, de tumeurs mammaires et d'autres pathologies fréquentes chez les chiennes non stérilisées.

Castraiion (mâles)
La castration est l'ablation chirurgicale des testicules du chiot. Cotte intervention présente très peu de risques. Dans la plupart des cas, elle entraîne des douleurs légères et ne nécessite qu'une brève hospitalisation. Consultez votre vétérinaire pour connaître l'âge idéal pour la castration. La castration peut avoir un effet positif sur le tempérament de votre chiot, réduire son goût pour le vagabondage et contribuer à réduire le risque d'infections prostatiques ou de cancer de la prostate.

6. Parasites internes
Les parasites internes se nichent généralement dans l'appareil digestif du chiot et sont détectés par examen des selles. Le traitement des vers et des parasites peut commencer dès 2 semaines et être répété toutes les 2 à 5 semaines, selon les recommandations du vétérinaire. Les vétérinaires sont convaincus que les ascaris et les ankylostomes retrouvés chez la plupart des chiots proviennent de leur mère, c'est pourquoi tant de vétérinaires prescrivent des traitements vermifuges à tous les chiots.

Ascaris
Les chiots peuvent attraper les ascaris de leur mère avant la naissance ou pendant l'allaitement. Ce mince parasite à l'allure d'un spaghetti d'environ 13 cm peut faire paraître l'abdomen de votre chiot distendu. Les larves migrent dans le corps du chiot et sont parfois observées dans ses selles.
Les symptômes sont une croissance rachitique, des vomissements, une diarrhée, une déshydratation et parfois une pneumonie. Toutefois l'infection par ascaris est parfois sans symptôme.

Ankylostomes
Figurent parmi les plus dangereux parasites intestinaux. Les chiots peuvent attraper les ankylostomes de leur mère avant la naissance ou pendant l'allaitement. Ce ver se fixe sur les parois de l'intestin grêle. Les ankylostomes entraînent léthargie, anémie, perte d'appétit et selles noires goudronneuses. Sanguinolentes.

Trichures
Ce parasite niche dans la portion inférieure de l'appareil digestif du chien. Il provoque une inflammation intestinale chronique, du mucus dans les selles, une perte de poids et une diarrhée.

Ténias
Sous la forme de larve, ce parasite pénètre dans le corps du chien via une puce lorsque celui-ci avale une puce. Les rongeurs sont également une source de ténia. Ce parasite provoque rarement des symptômes manifestes mais des segments visibles peuvent être observés dans les selles d'un animal infecté. Une fois arrivé à maturité, le ténia se nourrit dans les intestins entraînant le chien à manger davantage que d'habitude sans pour autant prendre du poids. En raison du risque de réinfestation, vous devez veiller à ce que votre chien soit pratiquement exempt de puces lorsqu'il reçoit un traitement anti-ténia.

Coccidies
Pour éviter que votre chiot soit infecté par ces organismes qui se logent dans les intestins, veillez à ce que votre chiot ne mange pas de viande crue ou mal cuite. Les symptômes sont la diarrhée, la fièvre, la perte de poids et d'appétit. Il arrive que des chiots infectés ne présentent aucun symptôme.

Dirofilaria immitis
Ce dangereux parasite, transmis par la piqûre de moustique, vit dans le cour du chien ou dans l'un des gros vaisseaux. La dirofila-riose peut être mortelle. Les symptômes sont des lésions cardiaques ou pulmonaires, de la toux, une léthargie et une fatigue. La présence de dirofilaria immitis peut être détectée par analyse sanguine. La dirofilariose est difficile à soigner mais facile à prévenir par prescription médicale du vétérinaire. Une analyse de sang est effectuée pour vérifier l'absence de dirofilaria avant l'administration d'un traitement préventif. Ce traitement est administré par doses mensuelles ou quotidiennes au cours de la saison des moustiques ou toute l'année dans certaines régions. Ne traitez jamais un chien pour dirofilariose sans surveillance médicale.

Tiques
Les piqûres de certains tiques peuvent donner la piroplasmose, des rickett-sioses, la maladie de Lyme et d'autres maladies. Un chien attrape souvent des tiques dans les zones boisées au printemps et en été. Si vous vivez dans une région où sévissent les tiques, vous (ou votre vétérinaire) pouvez appliquer un répulsif contre tiques sur le pelage de votre chiot. Si vous trouvez une tique sur votre chiot, vous pouvez réduire le risque d'infestation en le retirant rapidement et soigneusement. Portez des gants, utilisez un crochet pour attraper la tique, votre vétérinaire dispose de modèles adaptés. Vérifiez que la tête est retirée. Tamponnez avec de l'alcool ou de l'eau oxygénée pour éviter une infection. Votre vétérinaire vous dira si d'autres traitements sont nécessaires.

Poux
Les poux peuvent être éradiqués avec la plupart des sprays et poudres anti-puces. Veillez à utiliser uniquement ceux portant la mention "adapté aux chiots".

La gale
Les parasites pondent leurs oeufs dans des sortes de tunnels sous la peau. Le chien se gratte et se frotte ; la peau s'assèche, s'épaissit et se plisse ; les poils tombent et des croûtes se forment.
La démangeaison est intense. La gale sarcoptique est extrêmement contagieuse et transmissible aux humains. Elle doit être traitée par un vétérinaire.

La démodécie
Ces parasites vivent dans les follicules pileux. Ils entraînent des lésions cutanées avec des zones de dépilation souvent autour des yeux.

Les otites
Les otites sont des infections de l'oreille provoquées par des parasites, des champignons ou des bactéries. Elles peuvent conduire votre chiot à se gratter ou se passer la patte sur les oreilles ou encore à secouer la tête. Vous pouvez détecter les otites en découvrant dans les oreilles de votre chiot du cérumen sombre, une matière ressemblant à du sang ou du marc de café, ou lorsqu'une odeur nauséabonde s'en dégage.

Teigne
La teigne est très contagieuse et transmissible aux humains. Elle est causée par un champignon et se manifeste sous la forme de tâches ovales et dénuées de poils sur la peau du chiot. Pour prévenir la teigne, maintenez votre chiot à l'écart des autres chiens.

7. Autres symptômes de maladie
Même si votre chiot reçoit les meilleurs soins, il peut tomber malade ou se blesser. Il est donc intéressant de connaître quelques signes pathologiques. Si votre chiot manifeste les symptômes suivants ou d'autres symptômes inhabituels, appelez votre vétérinaire : une perte d'appétit pendant plusieurs jours d'affilée.

Diarrhée, Constipation ou Difficultés à uriner.
Emmenez immédiatement votre chiot chez un vétérinaire s'il ne parvient pas à uriner ou à déféquer malgré ses efforts ou s'il y a du sang dans ses urines ou ses selles.

Vomissements
Emmener votre chiot chez votre vétérinaire si ces vomissements contiennent du sang ou d'autres matières inhabituelles.

Fièvre
La fièvre se manifeste par un abattement et une augmentation de la température corporelle.

Douleurs
En cas de douleurs sévères ou continues, emmenez immédiatement votre chiot chez le vétérinaire.

Essoufflement excessif ou respiration difficile
Des soins immédiats doivent être pratiqués en cas de respiration bruyante, de langue bleue ou de suffocation

Toux et éternuements
Des secousses de la tête peuvent indiquer une accumulation de cérumen, une infection ou la présence d'un corps étranger dans l'oreille.

Boiterie
Soyez vigilant en cas de boiterie soudaine sans cause apparente.

Guide offert par notre partenaire  
Inscription
Annoncez votre portée immédiatement
pour moins de 9€ par mois ! (forfait 25€ pour 3 mois)
   
Vous n'avez pas trouvé le chiot de vos rêves ?
Vous pouvez être informé dès qu'une portée est mise en ligne en vous inscrivant sur la mailing liste.
Un regard, une petite boule de poil, déjà vous l'aimez !

En quelques clics, vous saurez tout sur lui et ses parents (pedigrees, photos, vidéos, ...)

Alors n'hésitez pas à prendre un premier contact avec l'éleveur.
Groupe 6
Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées

American Foxhound Anglo-Français de petite venerie Ariegeois Basset artesien normand 3 annonces Basset bleu de Gascogne Basset de Westphalie Basset des Alpes 1 annonce Basset fauve de Bretagne 2 annonces Basset Hound 11 annonces Basset suedois Beagle 15 annonces Beagle-Harrier Billy Brachet allemand Brachet autrichien noir et feu Brachet de Styrie à poil dur Brachet polonais Brachet tyrolien Briquet de Provence Briquet griffon vendeen Bruno du Jura type Bruno Bruno du Jura type St Hubert Bruno St Hubert Français Chien courant d-Istrie à poil dur Chien courant d-Istrie à poil ras Chien courant de Bosnie à poil dur Chien courant de la vallee de la Save Chien courant de Transylvanie Chien courant espagnol Chien courant finnois Chien courant grec Chien courant Halden Chien courant Hamilton Chien courant Hygen Chien courant italien Poil dur Chien courant italien Poil ras Chien courant norvegien Chien Courant Polonais Chien courant Schiller Chien courant serbe Chien courant serbe de montagne Chien courant slovaque Chien courant suisse Chien courant tricolore serbe Chien d-Artois Chien de loutre Chien de recherche au sang de la montagne Chien de recherche au sang du H. bavaroise chien de Rouge de Baviere chien de Rouge de Hanovre Chien de Saint-Hubert 2 annonces Chien noir et feu pour la chasse au raton laveur Dalmatien 9 annonces English Foxhound Français blanc et noir Français blanc et orange Français tricolore Grand anglo-français blanc et noir Grand anglo-français blanc et orange Grand anglo-français tricolore Grand Basset griffon vendeen Grand bleu de Gascogne Grand gascon saintongeois Grand griffon vendeen Griffon bleu de Gascogne Griffon fauve de Bretagne Griffon nivernais Harrier Petit Basset griffon vendeen 1 annonce Petit bleu de Gascogne Petit Chien Courant Bernois-Suisse Petit gascon saintongeois Poitevin Porcelaine Rhodesian Ridgeback 2 annonces